Pyrate

Un système d'échange de fichiers façon PirateBox
1 Août 2013

Pyrate est un système rudimentaire d’envoi et de téléchargement de fichiers de type PirateBox réalisé en Python avec Flask et Bootstrap. Il est hébergé sur GitHub.

Capture d'écran de Pyrate

Il s’agit d’un service web classique, que l’on peut déployer sur n’importe quel serveur qui peut faire tourner du Python. Le source contient aussi un serveur DNS menteur (dans un script séparé) qui permet de l’utiliser sur un réseau wifi dédié. Il fonctionne parfaitement sans accès internet, n’utilisant aucun CSS ni ressource externe. Il est plus conçu pour être bidouillé que configuré (mais ça va changer).

Il permet de mettre en place des systèmes de partages et d’échanges de fichiers de proximité, dans des lieux sans lien avec le réseau internet. Contrairement à la PirateBox originelle, il n’intègre pas de chat (mais rien n’est impossible)

L’interface est localisée en français, anglais et partiellement en espagnol.

La graphie Pyrate est une ancienne orthographe du mot «pirate» qui semble avoir été utilisée occasionnellement jusqu’au XVIIIᵉ siècle, même si elle est contestée dès le dictionnaire de Féraud (sur Dictionnaires d’autrefois ou à la BnF). C’est aussi, évidemment et hélas, une énième variation sur les premières lettres du nom du langage Python.

FLOTTE D’UN ROI. Comme on préſentoit à Alexandre, Roi de Macédoine, un Pyrate qu’on avoit pris, il lui demanda, de quel droit il ôſoit inſeſter les mers, & faire le métier de Pyrate; cet homme lui répondit, du même droit que toi. Parceque je cours les mers avec un ſeul bâteau, tu me traites de Pyrate, & toi qui fais la même choſe, avec une nombreuſe flotte, on t’appelle Roi. Cette hardie réponſe lui valut la vie, Alexandre le renvoia ſur le champ.1

Télécharger Pyrate


  1. Alexandre Guillaume Mouslier de Moissy, La nature philosophe ou dictionnaire de comparaisons & similitudes, La Haie : P.-F. Gosse, 1776.